Saviez-vous qu’il y a tellement d’insectes qu’ils représentent 75 % du règne animal ? Il n’est donc pas étonnant que, lorsqu’ils infestent les maisons, ils le fassent en grand nombre, ce qui fait qu’il est difficile de s’en débarrasser.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des moyens d’empêcher non seulement les insectes, mais aussi les autres parasites domestiques d’entrer dans votre maison. Nous avons rassemblé dans ce guide quelques-uns des meilleurs conseils en matière de lutte contre les nuisibles, alors n’hésitez pas à poursuivre votre lecture !

  1. Faites tomber le pont

Il existe au moins 14 maladies différentes directement transmises par les souris et les rats aux humains. Du syndrome pulmonaire à hantavirus à la leptospirose, nombre d’entre elles sont des maladies graves.

Ces rongeurs peuvent s’introduire dans votre maison par les branches des arbres situés près de votre toit. Ils utilisent leurs doigts super pointus, appelés phalanges, pour s’accrocher aux surfaces. Ils s’en servent pour grimper aux troncs d’arbres, traverser les branches, sauter et atterrir à d’autres endroits, comme votre toit.

De là, ils peuvent ronger la structure de votre toit pour pénétrer dans votre maison.

Prenez donc l’habitude de tailler les branches près de votre toit, surtout celles qui sont basses. Assurez-vous qu’il y a un espace d’au moins deux mètres entre la branche la plus proche et votre toit.

  1. Bloquez leur entrée

Le cafard américain peut mesurer 12 mm de haut, mais il peut se faufiler dans une ouverture aussi minuscule que 3 mm. Le CDC indique également que les souris peuvent passer par un trou de la taille d’une pièce de 5 cents.

De nombreux autres nuisibles ont un corps minuscule mais flexible qu’ils utilisent à leur avantage pour s’introduire dans les interstices les plus minuscules.

Cela dit, l’une des meilleures façons d’empêcher les nuisibles d’entrer est d’utiliser des moustiquaires pour les fenêtres. De cette façon, vous pouvez toujours ouvrir vos fenêtres pour une bonne ventilation et un peu d’air frais. Veillez également à colmater et à réparer les fuites au niveau de vos portes et fenêtres.

  1. Contenir les facteurs d’attraction

Les insectes et les rongeurs ont un incroyable sens de l’odorat qui leur permet de repérer les odeurs à distance. Par exemple, les fourmis ont 400 récepteurs d’odeurs, les abeilles domestiques en ont 174 et les moustiques jusqu’à 158. Ils utilisent leurs sens olfactifs pour détecter les sources de nutrition, comme votre nourriture.

Ainsi, si vous laissez toujours de la nourriture à l’air libre, vous ne tarderez pas à voir des signes de nuisibles. Cela inclut les aliments cuits, les restes et les déversements de nourriture ou de boissons.

Prenez donc l’habitude de toujours conserver les aliments dans des récipients avec des couvercles étanches. Ne laissez pas non plus la vaisselle sale dans l’évier, car elle attire les fourmis, les mouches, les cafards et les rongeurs. Nettoyez rapidement les aliments et les liquides renversés, non seulement pour vous débarrasser de leurs odeurs mais aussi pour éviter les taches en surface.

  1. Faites appel à des professionnels

Selon Pegasus Pest Control, il est presque impossible de se débarrasser des punaises de lit sans faire appel à des professionnels. Il en va de même pour les termites, car lorsque vous les voyez pulluler, cela signifie généralement que vous avez une infestation grave. Des excréments de parasites visibles dans toute la maison indiquent également la présence de grandes populations de parasites.

Dans ce cas, le mieux est d’investir dans des services professionnels de lutte contre les nuisibles. Ceci est particulièrement important pour les nuisibles résistants aux pesticides comme les punaises de lit et les cafards. Les experts affirment que la lutte intégrée contre les nuisibles (IPM) est le seul moyen de contrôler ces bestioles.

Gardez ces bestioles à l’écart grâce à ces conseils de lutte antiparasitaire

Comme vous pouvez le constater, certains des meilleurs conseils en matière de lutte contre les nuisibles concernent le simple entretien de la maison, comme la taille des arbres. De bonnes pratiques d’hygiène, comme le nettoyage immédiat des aliments renversés et de la vaisselle, peuvent également être utiles. Toutefois, si vous avez déjà constaté des signes d’infestation, il est préférable d’appeler une entreprise locale de lutte contre les nuisibles.

Laisser un commentaire

*

code