L’une des sources les plus courantes de mauvaise communication et de tension dans les relations est un état d’esprit transactionnel. Cela peut ressembler à “J’en fais plus que toi”, “Je gagne plus que toi”, “Mon travail est plus stressant que le tien”, “J’ai dépensé plus de mon argent que toi” ou “Je fais plus d’efforts que toi dans la relation”.

Cet état d’esprit conduit toujours au jugement “tu m’en dois une”. L’une des personnes du couple est toujours “moins que” et, dans les relations transactionnelles, le pendule peut continuer à osciller d’avant en arrière en fonction du problème. Il s’agit d’un état d’esprit restrictif de manque. Nous ne pouvons jamais gagner à long terme lorsque nous nous disputons sur la façon dont les choses devraient être. Selon l’agence matrimoniale haute de gamme dans le haute Savoie, notre propre récit interne n’est que la moitié de l’équation relationnelle.

Ce qui vous apportera facilité et connexion, à l’inverse, c’est l’état d’esprit d’abondance. Cela peut ressembler à de la compassion : “Je peux te donner”, “Je peux te réconforter”, “Je peux faire ma part pour créer plus de tranquillité, de paix et de bonheur en t’aidant à te sentir en sécurité.”

Cela implique également de l’empathie : “On dirait que vous avez eu une journée stressante.” “Ça doit être dur.” “Je te comprends vraiment.” “Je vois que tu souffres en ce moment.”

Ce que nous voulons pratiquer, c’est sortir de notre propre bulle et nous pencher sur le cœur et l’esprit de notre partenaire. Ici, même le silence peut être une réponse puissante et compatissante. Le toucher affectueux, le contact visuel constant et le ton doux de la voix sont d’autres moyens importants de faire preuve de compassion.

L’appréciation est un autre élément clé de l’état d’esprit d’abondance : “J’apprécie que tu aies travaillé si dur”. “J’apprécie l’aide que tu m’as apportée avec les enfants.”

Il est essentiel d’apprécier les intentions de l’autre. Souvent, notre prestation est bâclée ; nous arrivons en retard ; nous glissons et disons quelque chose de mal ; nous oublions tout. Mais le fait d’apprécier les bonnes intentions de notre partenaire (lorsque nous le pouvons !) nous permet de dépasser notre propre esprit critique. Tout n’est pas perdu, et nous créons un climat de confiance et d’acceptation où notre partenaire est plus ouvert à modifier un comportement et à apprendre une meilleure réponse. Lorsque nous donnons notre appréciation, nous regardons à travers une lentille plus large et plus généreuse, plutôt qu’à travers un peigne fin étroit et réducteur.

Vous voulez renforcer votre état d’esprit d’abondance ? Essayez cette pratique : passez 10 minutes par jour avec votre partenaire et partagez à tour de rôle les choses que vous appréciez chez l’autre. Il s’agit d’un niveau d’appréciation encore plus élevé, puisqu’il s’agit d’un “je t’apprécie en tant que personne” sincère.

L’état d’esprit d’abondance est une invitation à donner, et donner, et donner encore plus à l’autre. Ce faisant, nous créons un nouvel espace pour que notre partenaire puisse se développer et notre relation s’épanouir.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!